Frédéric Sorgue

Archive for mai 2012|Monthly archive page

Au bout du conte

In Mauvais esprit on 26 mai 2012 at 8:44

Au bout du conte s’étend la vie.

“Marche ou crève!”

Passe la frontière entre l’informe et la forme. Deviens et ne reviens jamais.

J’ai passé la douane lentement, l’air un peu triste. Je n’ai jamais rien eu à déclarer.

Là-bas, je me suis ajouté à la masse, j’ai apporté ma contribution à la queue.

Le monde était l’antichambre d’un secret pour moi.

J’étais un enfin ! Seul et unique, indivisible individu… Un de plus.

Avec les autres, on m’a retranché dans l’école. Il ne fallait pas prendre de risques : nous devions tous devenir, un jour ou l’autre, un résultat.

Dans l’enceinte de l’enseignement, la première leçon que j’ai apprise, celle qui me conduisait vers la souffrance, c’est la table de 1.

Tout revenait toujours au même, à moi, moi qui ne voyais, dans l’avenir éblouissant, que la multiplication des rencontres et des histoires.

Un, j’étais seul dans ce monde absurde.

Au travers du grillage qui encerclait la cour, je lançais des billes sur le trottoir en espérant un accident : un de moins… Une place se libérerait peut-être ainsi pour moi.

 

Frédéric Sorgue

Tous droits réservés ©

L’abri de rien sur Tumblr

Sorgue sur Facebook

Publicités